Musée des Plantes médicinales et de la Pharmacie

Nous avons choisi le Ginkgo biloba L. comme objet du mois afin de rendre hommage et honorer l’héritage scientifique et culturel de Professeur Maurice Vanhaelen, qui a consacré énormément d’énergie et de temps pour le Musée.

En effet, le Ginkgo avait une place importante dans le cœur de Maurice Vanhaelen, qui a nous quittés le 15 janvier dernier. Passionné par la phytochimie, la culture, l’art et par le souci de transmettre aux plus jeunes, il a créé le Musée des Plantes médicinales et de la Pharmacie sous son format actuel de vitrines thématiques, avec l’aide de son épouse, le Dr Phn Renée Vanhaelen-Fastré.

La plante favorite de Maurice Vanhaelen, le Ginkgo biloba L. (Ginkgoaceae), est un arbre mythique dont l’originalité se marque tant sur les volets biologique et chimique que pharmacologique. Lors de son introduction en France, cet arbre a été dénommé « l’arbre aux quarante écus » ; il représente un exemple de plante dont l’usage en thérapie occidentale s’est bien établi au cours des soixante dernières années. Des méthodes d’extraction et de purification modernes, complétées par l’identification de constituants actifs tels que les ginkgolides et les flavonoïdes, ont permis de hisser les extractifs de feuilles de Ginkgo à une bonne place sur le marché européen. Des extraits standardisés de feuilles de Ginkgo biloba L.sont enregistrés comme phytomédicaments : Tanakan®, Focusine®, Tavoforse® et Tavonin® sont vendus en Belgique sur prescription médicale. Ils sont utilisés pour un usage bien établi, celui de l’amélioration du déclin cognitif associé à l’âge et de la qualité de vie en cas de démence légère1.

Ginkgo biloba L. est inclus dans l’inventaire du patrimoine naturel de la Région de Bruxelles-Capitale et peut être trouvé dans les jardins de l’abbaye de la Cambre, à Bruxelles (https://www.woodwideweb.be/fr/atlas/73.html).

1. Pour plus de détails : https://www.ema.europa.eu/en/documents/herbal-monograph/final-european-union-herbal-monograph-ginkgo-biloba-l-folium_en.pdf

Mis à jour le 19 octobre 2019